Résultats de 1 à 5 sur 5

Sujet : Al-Azhar aurait décrété que le hijab n'était pas obligatoire

  1. #1
    Ash'ari Maliki Avatar de Abdelsalem 7
    Inscrit
    mars 2007
    Localisation
    Toulouse
    Messages
    848

    Question Al-Azhar aurait décrété que le hijab n'était pas obligatoire

    As salam aleycoum

    J'ai toujours entendu dire que le port du hijab était une obligation et qu'affirmer le contraire était du kouffr. Pourtant au dernière nouvelle l'université de Al-Azhar aurait décrété que le hijab n'était pas obligatoire en islam. Je ne comprend plus rien, est-ce que quelqu'un pourrez m’éclairer sur ce sujet s'il vous plait ? Merci par avance

    http://cnpnews.net/2017/07/02/lunive...ion-islamique/


    "Dieu ne change pas la situation d’un peuple avant que celui-ci ne change ce qui est en lui-même" (Coran s13v11)

    "Vous n'entrerez pas au paradis à moins d'avoir la foi. Et vous n'aurez pas la foi à moins de vous aimer les uns les autres" (Hadith rapporté par Muslim)

    "Quiconque s’initie au Fiqh sans s’initier au Tassawwuf tombe dans la perversion. Et quiconque s’initie au Tassawwuf sans s’initier au Fiqh tombe dans l’hérésie"
    (Imam malik)



  2. #2

    Par défaut

    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullah wa barakatuh,

    C'est quelqu'un qui en a fait une thèse, et le jury l'a validé. Une thèse n'est pas forcément vraie, et un jury peut la valider tout en la pensant fausse, l'essentiel pour le jury est le travail effectué durant la thèse ainsi que sa pertinence.
    Dans l'article l'auteur écrit " C’est clair, net et précis ", on sent bien l'emballement hâtif pour justifier ce qu'il semble penser déjà depuis un moment. Il n'est clairement pas objectif.

    Par ailleurs, on sait que tous ceux diplômés d'Al-Azhar ne sont pas forcément des références, et chacun ne représente pas l'université en elle-même.

    Certaines personnes ne sont pas capables de rapporter purement les informations qu'on leur donne, ils y rajoutent l'influence de leur nafs et transmettent une information impure et mensongère en conséquence, différente de l'information initiale. Si l'on veut affirmer qu'Al-Azhar a statué le hijab comme non-obligatoire, il faut ramener une information qui dit ça et pas autre chose.

  3. #3

    Par défaut



    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullahi wa barakatuh




    Ca recommence !

    Voir : Le voile ne serais pas obligatoire selon al azhar



    En 2012, Ach-Cheikh Usama As-Sayyid al-Azhari déclarait concernant "Cheikh" Mustafa Mohamed Rached :


    Sources :

    https://ar-ar.facebook.com/usamaalaz...66470080074965

    https://web.archive.org/web/20120615...2%D8%B9%D9%85/



    "Personne n'ayant le nom de Mustapha Rashed n'a obtenu un doctorat, ni aucun étudiant n'a soumis une thèse concernant ce sujet et il est littéralement impossible pour l'Université d'Al-Azhar d'accorder un doctorat pour une thèse aussi étrange qui est entièrement contre les enseignements et les principes de l'islam ".

    Il a également déclaré que les fonctionnaires du collège de Shari'ah sont étonnés qu'un tel rapport puisse autant se répandre sur la base d'un post sur Facebook.

    Il a également remarqué que le début de la propagation de cette publication avait lieu lors des élections lors de débats sur la mise en œuvre de la loi islamique dans le gouvernement ".



    "Cheikh" Mustafa Mohamed Rached, a fait des déclarations publiques sur certains sujets de manière tout aussi surprenantes et proclame des choses similaires en Australie comme l'autorisation de boire de l'alcool à condition de ne pas atteindre l'ivresse, il a été désavoué par le Conseil National des Imams Australiens : https://web.archive.org/web/20150312...ALLED-IMAM.pdf



    Voir inch'Allah :

    La désinformation - (pourquoi autant de trucs faux sur Internet) - Cmt vérifier

  4. #4

    Par défaut



    Wa 'alaykum as-salam wa rahmatullahi wa barakatuh





    Ce qui suit était un résumé des déclarations en 2012, d'Ach-Cheikh Usama As-Sayyid al-Azhari :


    "Personne n'ayant le nom de Mustapha Rashed n'a obtenu un doctorat, ni aucun étudiant n'a soumis une thèse concernant ce sujet et il est littéralement impossible pour l'Université d'Al-Azhar d'accorder un doctorat pour une thèse aussi étrange qui est entièrement contre les enseignements et les principes de l'islam ".

    Il a également déclaré que les fonctionnaires du collège de Shari'ah sont étonnés qu'un tel rapport puisse autant se répandre sur la base d'un post sur Facebook.

    Il a également remarqué que le début de la propagation de cette publication avait lieu lors des élections lors de débats sur la mise en œuvre de la loi islamique dans le gouvernement ".


    Essai de traduction en français des déclarations, si vous observez certaines erreurs ou si vous pouvez améliorer les essais de traduction, merci de votre contribution inch'Allah :


    https://ar-ar.facebook.com/usamaalaz...66470080074965



    تكذيب: نشر منذ فترة أن باحثا اسمه مصطفى محمد راشد حصل على الدكتوراه من كلية الشريعة، فرع جامعة الأزهر بدمنهور، وموضوع رسالته نفي فرضية الحجاب، وقد انفجر الخبر هنا وهناك، وتداولته الصفحات والمواقع وبعض الجرائد، وبعد التواصل مع قيادات كلية الشريعة بدمنهور تبين أن الموضوع ليس له أدنى أساس من الصحة، وأنه لم يتم مناقشة أي رسالة تحمل ذلك المضمون الغريب، وأن عميد الكلية قد رفع تقريرا بتكذيب ذلك كله إلى رئيس الجامعة الدكتور أسامة العبد، فأرجو منكم نشر هذا التكذيب، ولي هنا وقفة: حول مغزى هذه الشائعة في هذا الوقت الحساس، ومن هو



    Démenti : il a été publié il y a quelque temps

    qu'un chercheur nommé Mustafa Mohammed Rashed a obtenu son doctorat de la Faculté de Sharia à la branche de l'Université Al-Azhar à Damanhour,

    et le sujet de son discours pour nier l'obigation du hijab

    ainsi la nouvelle s'est propagé ici et là, et des pages, des sites ainsi que des journaux l'ont fait circulé,

    et après avoir contacté les dirigeants de la Faculté de Sharia à Damanhour,

    il a été constaté que le sujet n'est pas fondé et qu'aucune discussion n'a été entamée avec ce contenu étrange et que le doyen de l'université a déposé un rapport pour refuser tout cela au président de l'Université,

    le docteur Osama Al-Abd,

    je vous demande de publier ce démenti, ...

    Au sujet de la signification de cette rumeur en ces temps délicats, qui en est la source ?










    https://web.archive.org/web/20120615...2%D8%B9%D9%85/

    الأزهر ينفي منح دكتوراه حول دراسة تزعم أن الحجاب ليس فريضة إسلامية
    الإثنين 2012/6/11 11:43 ص
    الدكتور أسامة العبد رئيس جامعة الأزهر
    الدكتور أسامة العبد رئيس جامعة الأزهر

    كتبت- آيات عبد الباقي



    في محاولة منه لتبيان الحقائق، تابع الشيخ الأزهري أسامة السيد مدي صحة خبر تداولته الجرائد والمواقع الاخبارية مضمونه أن كلية الشريعة بجامعة الأزهر الشريف فرع دمنهور اعتمدت رسالة دكتوراه تؤكد عدم فرضية الحجاب في الإسلام بتقدير امتياز لباحث اسمه مصطفى محمد راشد، وتأكد الشيخ من عدم صحة الخبر وأن الأزهر يستحيل أن يصدق علي مثل هذه الدراسات الغريبة والعجيبة التي تناقض التعاليم والمبادئ الإسلامية.



    وتعجب الشيخ من الخبر وصياغته -من خلال بيان نشره عبر صفحته علي الفيس بوك- ولاسيما التوقيت الذي نشر فيه، متسائلا ما الهدف من وراء نشره في هذا الوقت والذي وافق الانتخابات الرئاسية المصرية والمناداة بتطبيق الشريعة الاسلامية؟.



    فيما أكد الشيخ أنه تواصل مع قيادات كلية الشريعة بالجامعة وتبين له أن الحدث ليس له أدني أساس من الصحة، وأنه لم يتم مناقشة أية رسالة تحمل هذا المضمون الغريب.



    وبدوره ، رفع الدكتور مصطفي العرجاوي عميد كلية الشريعة والقانون فرع دمنهور تقريرا بتكذيب ما نسب للكلية إلي رئيس جامعة الأزهر الدكتور أسامة العبد.



    يذكر أنه نشر منذ فترة أن باحثا اسمه مصطفى محمد راشد حصل على الدكتوراه من كلية الشريعة، فرع جامعة الأزهر بدمنهور، وموضوع رسالته نفي فرضية الحجاب، وتداولته المواقع الاخبارية ،وقد نشرناه في محيط بعنوان "كارثة..الأزهر يمنح درجة الدكتوراة حول دراسة تزعم أن الحجاب ليس فريضة إسلامية" وقد تسبب الخبر في جدال واسع في الشارع المصري ، خاصة أنه ورد إلينا في وقت حرج مع أول انتخابات مصرية يشارك فيه التيار الاسلامي علي كرسي الرئاسة، وانتظرنا رد الأزهر علي مدي صحة الخبر إلي أن جاء كما ذكرنا مسبقا




    Al-Azhar dément avoir accordé un doctorat à une étude qui affirme que le hijab n'est pas une obligation islamique

    Lundi, 2012/6/11 11:43 p

    Le président de l'Université Dr. Osama Al-Abd Al-Azhari



    Dans le but de clarifier les faits, Sheikh Al-Azhari Osama Al-Sayyid a continué à démentir la nouvelle de sa diffusion de journaux et de sites Web d'information, y compris le fait que la Faculté de Sharia de l'Université de Al-Azhar de Damanhour ait acordé un doctorat confirmant la non-obligation du hijab dans l'islam avec une distinction d'excellence à un chercheur nommé Mustafa Mohammed Rashed. Et qui il est impossible à 'Al-Azhar de croire à des études aussi étranges qui contredisent les enseignements et les principes islamiques.


    Le Sheikh s'est interrogé sur les nouvelles et son libellé - à travers une déclaration publiée sur sa page Facebook - en particulier le moment de la publication, se demandant quel était le but de la publication à l'heure actuelle, au moment des élections présidentielles égyptiennes et la demande de l'application de la loi islamique ?



    Le Cheikh a souligné qu'il a continué avec les dirigeants de la Faculté de Sharia à l'université et a découvert que l'événement n'est pas fondé et qu'aucune discussion n'a été discutée avec ce contenu étrange.



    À son tour, le Dr Mustafa Al-Arjawi, Doyen de la Faculté de Sharia et de la Loi à Damanhur, a démenti ce qui lui a été attribué au Président de l'Université d'Al-Azhar, le Dr Osama Al-Abd.


    Il est à noter qu'il a été publié il y a quelque temps qu'un chercheur nommé Mustafa Mohammed Rashed a reçu son doctorat de la Faculté de Sharia, la branche de l'Université Al-Azhar à Damanhour, et le sujet de son discours de nier l'obligation du hijab, ceci a circulé dans des sites d'informations, et nous avons publié «catastrophe ... Al-Azhar a décerné un doctorat à une étude qui prétend que Hijab n'est pas une obligation islamique.»

    Les nouvelles ont suscité de nombreuses controverses dans la rue égyptienne, en particulier puisque celà s'est produit à un moment critique avec les premières élections égyptiennes dans lesquelles la tendance islamique a obtenu la présidence. Nous avons attendu la réponse d'al-Azhar.




    https://web.archive.org/web/20131025....eg/Item/264/2

    الأزهر الشريف ينفي منح رسالة دكتوراه تنكر أن الحجاب فريضة إسلامية

    ينفى الأزهر الشريف ما تردد في بعض وسائل الإعلام عن اعتماد كلية الشريعة فرع دمنهور بجامعة الأزهر لرسالة دكتوراه تؤكد عدم فرضية الحجاب في الإسلام.
    وكانت بعض المواقع قد نشرت مؤخرًا خبرًا يدعي أن رسالة دكتوراه قد تقدَّم بها باحث يدعى مصطفى محمد راشد، وأن هذه الرسالة قد نفت فرضية الحجاب، وأن الكلية قد منحته تقدير امتياز؛ مما أثار جدلاً بين الأوساط الإسلامية.
    وجامعة الأزهر تنفي نفيًا قاطعًا أن يكون المذكور قد تقدم برسالة علمية عما يدعيه من موضوعات، وسيُقاضيه الأزهر عما أحدثه من بلبلة في أذهان بعض الناس. والأزهر يؤكد دومًا أنه المرجعية الأولى للإسلام والمسلمين، التي تحافظ على ثوابت الأمة الإسلامية، وأنه لم ولن يسمح بنشر الأفكار المنحرفة التي تتنكب عن طريق الحق والشرع.
    ويهيب الأزهر الشريف بوسائل الإعلام تحرِّي الحق والصواب، والتثبُّت في نقل الأخبار قبل نشرها وإذاعتها؛ وأدًا لإثارة الفتنة والبلبلة بين الناس.


    Al-Azhar dément un doctorat qui nie que le hijab est un devoir islamique

    Al-Azhar nie les rumeurs de certains médias concernant l'adoption de la faculté de Sharia Damanhur de l'Université Al-Azhar pour une thèse de doctorat, en confirmant l'obligation du hijab dans l'islam.

    Certains sites ont récemment publié une nouvelle selon laquelle une thèse de doctorat a été soumise par un chercheur nommé Mustapha Mohammed Rashed, et que celle-ci a nié l'obligation du hijab et que le collège lui a accordé un degré de mérite.

    L'Université Al-Azhar nie catégoriquement qu'Al-Azhar ait soumis une thèse scientifique sur ses thèmes revendiqués, et Al-Azhar le jugera pour la confusion qu'il a causée dans l'esprit de certaines personnes. Al-Azhar affirme toujours qu'elle est la première référence à l'islam et aux musulmans, qu'elle maintient les fondements de la Ummah islamique, et qu'elle n'a pas permis et ne permettra pas la propagation d'idées déviantes qui traitent du droit et de la Sharia.

    Al-Azhar Al-Sharif appelle les médias à enquêter sur la vérité, et à confirmer la transmission des nouvelles avant qu'elles ne soient publiées et diffusées et de provoquer la sédition et la confusion chez les personnes.




  5. #5

    Par défaut

    Pour poursuivre, un article sur ce sujet de Cheikh Anass Tigra, un ancien étudiant à Al-Azhar :


    ¨Recyclage de mensonges !!!


    http://cnpnews.net/…/luniversite-dal...ue-enfin-l…/




    Cheikh Anass Tigra


    30 novembre 2015 ·


    IMPORTANT :


    De manière récurrente, certains journaux relaient l’information selon laquelle « Al-Azhar aurait définitivement tranché la question du voile ». A la suite d’une hypothétique thèse de doctorat, soutenue par un certain Cheikh Mustafa Mohammed Rashid, dont l’analyse est présentée comme particulièrement intéressante, l’institution millénaire d’Al-Azhar aurait rallié sa position.


    Cette information est bien évidemment complètement fausse pour les raisons suivantes :


    - Les articles ne donnent aucune possibilité de vérifier l’information (ex. : le nom de la faculté, la date de la soutenance, le promoteur de la thèse, le titre de la thèse, etc.).


    - Depuis bientôt 10 ans, l’information est démentie, et l’homme est complètement méconnu de l’institution. Il n’a aucune présence en dehors des médias.


    - Toute personne qui sait ce qu’est une « thèse de doctorat » comprend qu’on ne peut pas faire de « thèse » sur une question comme celle-là. Ce point est un détail de la religion que l’on ne peut pas – même si on en a envie – aborder en 1000 pages.


    - La question du voile est une question sur laquelle le consensus des savants s’est noué depuis l’époque du Prophète, jusqu’à avant la colonisation. Et le consensus fait partie des preuves qu’Al-Azhar ne remet aucunement en doute.


    - La référence en termes de Fatwa à Al-Azhar, ce ne sont pas les individus, ce n’est pas le Cheikh Al-Azhar, ni les différents professeurs qui enseignent dans cette institution. La référence, c’est la maison de la Fatwa (Dar Alifta). L’institution a un organe officiel, doté d’un site, de porte-paroles, d’un grand Mufti, etc…

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé