Résultats de 1 à 3 sur 3

Sujet : assister mariage chretien d'un membre de sa famille

  1. #1

    Par défaut assister mariage chretien d'un membre de sa famille

    As salam alaykum wa rahmatoullah wa barakatou,


    Je vous remercie par avance pour le travail que vous effectuez et pour l'attention que vous portez aux questions que l'on vous pose .Barakallahoufikum.

    Ma femme et moi avons embrassé l'islam il y a 7 mois al hamdoulillah. La période de transition avec notre ancien mode de vie est un peu compliquée ( rythmes, travail, famille islamophobe , découverte des divergences en islam ....) .
    Nous essayons de faire de notre mieux pour respecter les principes de l'islam mais les avis divergents et le souci des proches sont durs à gérer pour nous.

    Ainsi , le sujet principal du mail porte sur le mariage catholique d'un de mes frères qui aura lieu au mois de juillet 2017 inshaAllah.

    Je tiens tout d'abord à vous expliquer la situation qui est plutôt compliquée:

    Au mois d'octobre de l'année passée, ma grand mère est décédée,et celle ci étant non musulmane, ses obsèques se sont passées à l'église selon le rituel catholique.
    A ce moment là, étant tout nouveau dans la religion, influençable et ayant une certaine tendance au rigorisme, j'avais pris pour décision de ne pas aller aux obsèques de celle ci étant donné que cela allait se faire dans une église.
    Ma famille a évidemment très mal pris mon absence lors des obsèques et a découvert à cette occasion ma conversion à l'islam que je comptais leur annoncer dans d'autres circonstances .
    A ce jour, je ne sais d'ailleurs toujours pas si j'ai bien fait de ne pas m'y rendre, je ne connais pas l'avis le plus juste.Je reconnais néanmoins y avoir été un peu fort sur la façon de m'y prendre.

    Depuis le mois de Novembre, la relation avec les membres de ma famille commence à s'améliorer mais comme cité plus haut dans le mail, nous sommes ATTENDUS au mariage d'un de mes frères dans une église selon le rituel catholique.
    Sachant que mes proches ont une mauvaise image de l'islam , renforcée par mon absence lors des obsèques de ma grand-mère, mon absence à cette cérémonie ou une posture en retrait dans l'église risquent de compromettre mes efforts pour leur faire appréhender l'islam .
    Nous entendons tout et son contraire à ce sujet.

    Selon vous Cheikh, quelle est la conduite à tenir dans notre cas?

    Devons nous ne pas y aller et ce coup-ci se mettre vraiment les membres de ma famille à dos pour de bon ?
    Pouvons nous nous y rendre, à savoir faire simplement acte de présence tout en condamnant l'acte dans notre coeur ? Si oui, ou se placer dans l'église (au fond ? au risque d'attirer l'attention ; à la place qui nous est attribuée à l'avant sans faire de signes ou de chants ? )
    Est ce considéré comme un grand péché de se rendre dans une église durant une de leur cérémonie de mécréance (même si on la condamne fermement dans son coeur) ?

    Barakallahoufikum d'étudier notre situation.

  2. #2

    Par défaut



    Alaykoum salam

    La situation que vous vivez se répète très souvent de nos jours, de nombreux converti(e)s vivent ce genre de situation avec plus ou moins de sérénité, mais malheureusement jusqu'à aujourd'hui personne n'apporte de réponse ferme et catégorique sur les positions à adopter, et pourtant il faut une position claire sur ce genre de situation qui empoisonne la vie de nos soeurs et frères convertis. Dans votre cas il faut prendre en considération le degré de nuisance que vous allez subir pour une éventuelle absence, si vous jugez que cela vous causera des problèmes insurmontables avec votre famille, alors allez y sans participer aux rites religieux et en restant silencieux l'endroit ou vous vous trouverez n'a pas d'importance. Par contre si votre absence n'entraînera aucune gène alors s'abstenir d'y aller est préférable. La relation avec vos parents est essentielle la conserver est un impératif religieux.





    Chaykh ul-Islâm Zakariyyâ al-Ansârî

    Le revivificateur du 9ème siècle, le véritable Chaykh ul-Islâm
    Le Qâdî al-Qudât, le Mufassir, le maître des Juristes & des Muhadithîn, la perle entre les Hajarayn, Le Hâfidh doté de chaînes de transmission élevées, le Mathématicien, l'homme de lettre, le Pieux, l’érudit accompli.


    Lire sa Biographie







  3. #3

    Par défaut

    Barakalaoufik Cheikh

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas éditer vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé